Club De Cuervos, le nouveau pari de Netflix

Affiche principale de la série Club de Cuervos

Netflix a mis en ligne le 7 août dernier, les 13 épisodes de sa première production en langue espagnole, Club De Cuervos. Avec cette série 100% foot, le géant américain part à la conquête du marché hispanophone et adapte sa stratégie de communication digitale à sa nouvelle cible.

Un réalisateur mexicain, Gaz Alazraki , des acteurs mexicains, Luis Gerardo Méndez, Mariana Treviño et Stephanie Cayo, un tournage au Mexique et un sujet cher aux latino-américains, le football. Difficile de croire que cette nouvelle série aux allures de telenovela est pourtant bien une production américaine. Une stratégie assumée de Netflix, qui compte renforcer sa présence en Amérique latine (la firme est déjà implantée au Mexique, au Pérou, au Chili et en Argentine) mais également amorcer son arrivée prochaine en Espagne en Octobre.

La série

Salvador Iglesias, le dirigeant historique du club de football Los Cuervos, dans la ville fictive de Nueva Toledo, au Mexique, meurt brutalement. Commence alors une impitoyable guerre de succession entre ses deux enfants pour reprendre le flambeau du patriarche. Avec Club De Cuervos, Netflix propose une plongée assez réaliste dans le monde du football mexicain. Entre comédie et drame, cette nouvelle création, portée par un casting de stars mexicaines, pourrait bien permettre à Netflix de remporter une nouvelle victoire dans sa conquête du monde.

Storytelling

Côté communication digitale, la firme reste assez fidèle à elle même en adoptant une stratégie tournée vers le storytelling telle qu’elle a pu le faire pour Orange Is The New Black par exemple. Mais avec une différence notable quand même, la cible est ici clairement hispanophone et fan de foot. Les messages des comptes twitter et facebook sont redigés exclusivement en espagnol et comprennent des références explicites au monde du football hispanique.

Concrètement sa stratégie de storytelling s’organise autour de la mise en scène du club de football fictif, Los Cuervos (les corbeaux). Les pages twitter et facebook Club De Cuervos, sont à la fois les pages officielles de la série mais également les pages du faux club. Netflix s’amuse donc à perdre l’internaute entre réalité et fiction.

Et même les vrais clubs de football mexicains comme Fuerza Monarca, Pachuca ou Leon, se prennent au jeu instauré par Netflix.

 

#QEPDDonSalvador

Netflix va plus loin et, trois jours avant la mise en ligne de la série, met en scène la mort de Don Salvador Iglesias, le patriarche de la série. Elle crée un hashtag #QEPDDonSalvador, l’équivalent du RIP anglais, et publie des faux avis de décès dans les rubriques sportives des principaux quotidiens mexicains.

Résultat : un hashtag repris de nombreuses fois par les acteurs de la série, par des marques et des internautes. Le faux événement crée l’engouement sur internet. Tout le monde joue le jeu et la nouvelle est reprise sur des sites d’informations mexicains.

Parallèlement au compte twitter du club, Netflix crée également les comptes twitter des deux principaux personnages de la série, Salvador Iglesias Jr alias @DJ_Churches et Isabel Iglesias alias @IIglesiasReina, qui s’affrontent dans la série pour la succession de leur père. Leur bataille est, là encore, judicieusement mise en scène par la firme.

https://twitter.com/DJ_Churches/status/629108502091333632

La scénarisation est poussée à l’extrême avec la publication de la vidéo d’une fausse interview de Salvador Iglesias Jr en tant que nouveau président du club sur une vraie chaine sportive mexicaine, Televisa Deportes.

#TodosSomosCuervos, #TodosSomosTigres

Enfin, toujours pour convoiter une cible d’initiés, Netflix réutilise à son compte les hashtags #TodosSomosCuervos (nous sommes tous des corbeaux), et #TodosSomosTigres (Nous sommes tous des tigres). Des références au célèbre club de football argentin San Lorenzo De Almagro, connu également sous le nom de Cuervos, ainsi qu’au club de football Tigres UANL à Monterrey au Mexique.

Là encore les hashtags sont repris de nombreuses fois sur twitter.

Narcos

Une stratégie social media efficace qui permet à Netflix de séduire une nouvelle audience alors que sera mise en ligne le 28 août, Narcos, sa nouvelle série. Cette production inspirée par la vie de Pablo Escobar, tournée également en Amérique latine alternera entre anglais et espagnol. Une nouvelle étape dans l’opération séduction de la communauté hispanophone.

Affiche de la nouvelle série de Netflix, Narcos

 

Jennifer Troszezynski

Ancienne monteuse, je suis aujourd’hui community manager et m’intéresse particulièrement à la social TV en France et à l’international.


Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.