Instagram débarque à pas de géant dans l’univers de la publicité

instagram-ben-jerrys

Instagram et Omnicom viennent cette semaine de sceller un accord géant : tous les clients de l’une des plus importantes régies mondiales vont pouvoir pleinement profiter d’Instagram. Facebook, qui a racheté l’application en 2012 pour 750 millions de dollars, fait ainsi un nouveau pas dans la monétisation de son service mobile.

C’est une étape importante pour Instagram dans la monétisation car l’application avait jusqu’alors porté davantage ses efforts sur la croissance de son audience et le gain d’utilisateurs en préservant un espace sans publicité. L’audience de l’application mobile se développe encore et Instagram, parmi d’autres chiffres intéressants, compte aujourd’hui 150 millions d’utilisateurs actifs dans le monde et 55 millions de photos sont téléchargées quotidiennement. Une force qu’Instagram met aujourd’hui en avant pour se faire une place de choix auprès des annonceurs. Facebook, qui a racheté l’application il y a deux ans pour 750 millions de dollars, semble vouloir accélérer une monétisation débutée en octobre 2013 pour rentabiliser son investissement et renforcer sa seconde place, loin derrière Google, sur le marché en plein boom des investissements publicitaires sur mobile en 2013 selon e-marketer.

benjerrys-insta-hed2-2013

L’accord avec Omnicom ouvre probablement de nouveaux horizons et engage une évolution de l’application

Omnicom, qui a fusionné avec Publicis en juillet 2013, est devenu alors le premier groupe mondial du secteur. Cette fusion était justement considérée par de nombreux experts comme une alliance défensive permettant de faire le poids face aux nouveaux géants du marché de la publicité tels que Google et Facebook, affaire conclue!

Il faudra toutefois y aller en douceur pour ne pas brusquer les utilisateurs, déjà échaudés en 2012 par la proposition de la modification de la charte d’utilisation permettant la reprise des photos à des fins commerciales et dont l’idée a été abandonnée suite aux protestations des utilisateurs.

exemple de publicité Instagram

Jim Squires, responsable des Opérations d’Instagram, a tenu à rassurer en envoyant cette déclaration par courriel : « Nos équipes vont travailler main dans la main pour développer et exécuter des campagnes qui offrent aux gens des images incroyables – et conduisent à des résultats significatifs pour l’activité des annonceurs » « Les gens continueront de voir un nombre limité de belles photos et vidéos de haute qualité et pour des marques ayant déjà une forte présence sur Instagram. »

Il faut dire que les quatre premières campagnes d’Instagram ont connu des résultats prometteurs depuis novembre 2013. Cette forme de publicité permet aux marques de toucher un public jeune et ciblé, une formule idéale pour les annonceurs qui offre un taux de rappel de 32% en moyenne sur les 4 campagnes.

Pour en apprendre davantage sur Instagram et en particulier sur les bonnes pratiques à adopter pour la Social TV sur l’application mobile, consultez notre dossier spécial consacré à la Social TV sur Instagram.

 

Carole Roth

Diplômée du Master D2A et après 4 expériences dans des chaînes de télévision, je guette toutes les évolutions des médias et ses développements numériques. Passionnée par l’audiovisuel et accro aux fictions et aux séries.

Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.