Mediamplify : Quand Social Moov lance la Social Pub !

Social MoovVoilà un outil qui illustre parfaitement la convergence entre la télévision et les réseaux sociaux. En effet, la société Social Moov vient de lancer Mediamplify, véritable accompagnateur des performances des campagnes publicitaires des marques.

Qui est Social Moov ?

La jeune agence a à peine trois ans et est gérée par deux associés, Sylvain Eche et Véronique Bergeot. Elle a basé sa stratégie sur l’inévitable postulat que Facebook, et plus largemment les réseaux sociaux, ont révolutionné le paysage médias. Fort de plus d’un milliard d’utilisateurs, alors que seulement un tiers du monde accède à Internet, Social Moov propose des solutions pour optimiser les campagnes publicitaires sur le célèbre réseau social. Comme le décrit le site lui-même : « Social Moov est certifié Prefered Marketing Developper par Facebook depuis 2011. Ce label positionne Social Moov comme une des trente sociétés les plus innovantes du monde en Marketing Facebook. Aujourd’hui la technologie Social Moov gère plusieurs millions d’euros d’achat médias par mois ».

La société, qui est également reconnue par Twitter, propose ainsi à différents annonceurs de véritables stratégies pour acheter de l’espace publicitaire sur Facebook, et ainsi optimiser ce que l’on appelle dans le jargon le ROI, comprenez le retour sur investissement pour les annonceurs. Dans un univers audiovisuel où la Social TV règne à présent en maître, la société a créé un outil qui identifie les cibles touchées par une publicité à la télévision, pour exploiter ensuite les possibilités sur les réseaux sociaux.

Mediamplify : De la Social TV à la Social Publicité ?

L’outil créé par Social Moov est une source d’optimisation des relations entre la télévision : l’écran roi, et les autres écrans : ordinateurs, smartphones et tablettes. Si les réseaux sociaux tentent de monétiser leurs audiences comme on a pu le voir avec Twitter Amplify, cette fois, l’interaction entre la télévision et les réseaux semble également indispensable dans la publicité, puisqu’après certaines expériences à succès comme lors des MTV EMA, tout le monde souhaite optimiser télévision et web.

Mediamplify se base sur la nouvelle technologie TVTY, existante depuis 2009, mais qui vient de remporter la compétition du MIPCube Lab (qui a lieu pendant le MIP TV à Cannes, célèbre marché où se vendent et s’achètent des programmes). Comme le décrit Eliott Reilhac, CEO de TVTY : « Nous avons développé une technologie qui reconnaît toutes les publicités qui passent à la télévision en temps réel. Les flux des chaînes TV sont analysés grâce à cette technologie vidéo. Une technique qui permet de déclencher des campagnes de publicités sur le web, en fonction de celles qui sont passées à la télévision. Cela permet aux publicitaires d’augmenter la puissance de leurs campagnes sur le web ! » Ainsi, lorsqu’un spot est diffusé à la télévision, et en fonction des conversations identifiées sur les réseaux sociaux, le message des marques est ensuite développé sur Facebook et Twitter.

Autrement dit, alors que la Social TV permet de rendre complémentaires réseaux sociaux et télévision par des contenus additionnels, de la gamification ou bien encore de la discussion, Mediamplify permet de réaliser le même processus pour une campagne publicitaire. C’est ainsi que Social Moov résume son procédé par la stratégie « boost » pour les contenus supplémentaires, ou la stratégie « guerilla » pour contrer une publicité d’un concurrent. La convergence des médias n’est donc à présent plus visible que pour les programmes télé, mais bien pour les campagnes publicitaires également, autour de la diffusion d’un spot TV bien évidemment.

Une synchronisation pour plus de ventes

Le but annoncé de cet outil est donc très simple : Il consiste en l’optimisation de tous les supports médias disponibles pour toujours plus de ciblage, d’interaction, et bien évidemment, in fine, d’influence sur le comportement d’achat, objectif ultime de la publicité. Cette solution illustre parfaitement la révolution numérique subie par l’audiovisuel, milieu économique intimement lié à celui de la publicité. La télévision, contrairement à la musique ou à l’édition littéraire, a su prendre en compte les évolutions permises par l’arrivée du numérique.

Au lieu de se tourner le dos, télévision et internet ont donc bien décidé de converger ensemble pour atteindre toujours plus de monde. Les annonceurs l’ont ainsi bien compris et Mediamplify devrait les accompagner pour toujours plus de performances. Dans une société de surconsommation, un tel outil ne peut donc que s’avérer judicieux pour les annonceurs qui souhaitent une rentabilité maximum dans un contexte économique toujours compliqué…

 

Cédric Delblat

Passionné de Social TV, et plus largement par la télévision et les médias, je m’interesse fortement à toutes les problématiques liées à l’économie, les stratégies de communication digitales et l’avenir de l’audiovisuel. Manager, je suis en train de mettre en place ma société en production de contenus web et en stratégie digitale. Je donne également des cours d’économie audiovisuelle, d’enjeux de la télévision et de stratégies de communication digitales à l’université et dans divers établissements privés.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.