Un bilan positif pour la Social TV lors de la Coupe du Monde 2014

bresil2-1024x614-(1)
Le Mondial 2014 s’est achevé dimanche dernier sur une victoire de la Nationalmannchaft, qui lui a permis de décrocher sa 4ème étoile. De nombreux experts s’accordent à dire que ce fût l’une des plus belles Coupes du Monde que la télévision ait connu, avec des matches historiques, un niveau de jeu incroyable, du suspens… et qui plus est, dans le pays du football. Nous allons, dans cette article, réaliser un bilan des audiences TV et sociales autour de cette compétition.

Les audiences télévision

Le Mondial a dopé la plupart des chaînes de télévision, notamment  TF1, beIN Sports et L’ÉQUIPE 21. Les 28 rencontres diffusées sur la 1, ont rassemblé, en moyenne, 9 millions de téléspectateurs par match, soit deux de plus qu’au Mondial sud-africain de 2010. Le dernier match des Bleus face à l’Allemagne a été suivi par près 17 millions de téléspectateurs, un record pour une retransmission sportive non diffusée en prime-time (18h heure française). C’est également la meilleure audience football depuis le tragique France-Italie de 2006, qui avait réuni 22 millions de téléspectateurs.

Une chose importante à noter, est que le public s’est « féminisé ». En effet, les matches ont attiré, en moyenne, 42% de ménagères de moins de 50 ans, soit 10 points de plus qu’en 2010. Rien de tel pour attirer les annonceurs ! Malgré ces excellents chiffres, les espaces publicitaires, vendus au prix fort sur TF1, ne recouvrent pas les 130 millions dépensés pour l’acquisition des droits. Cependant, ces diffusions ont permis une exposition exceptionnelle et ont maintenu TF1 en tête des audiences.

beIN Sports, qui diffusait la totalité des matches, est passé de 1,7 million à 2,5 millions d’abonnés grâce à son dispositif 24h/24h durant toute la compétition (selon un sondage Kantar Media).

Bien que ne disposant d’aucun droit de retransmission des matches, L’Équipe 21, la chaîne du groupe Amaury Médias, a atteint en juin son record historique avec 0,7% de part d’audience, en moyenne, avec des journées à 1% de part d’audience. Du jamais vu. 

Pour en savoir plus sur les audiences TV en Europe.

Twitter et Facebook, les grands gagnants

fcb VS twi

10553777_545367268902632_4777270798400656843_o

Le graphique qu’il faut retenir est le 2ème. En effet, il y a eu près de 1,2 milliards d’interactions sur Facebook et non 3 milliards. La différence entre ces deux résultats provient du nombre de post « liker ». Cliquer sur « j’aime » équivaut à « favoriser » un tweet, ce qui n’a pas été pris en compte dans les 672 millions d’interactions sur Twitter. Seul le nombre de tweets a été comptabilisé.

Dans un souci d’équité, il est normal de ne pas comptabiliser les « like » sur Facebook. L’écart entre les deux médias sociaux est donc de 537 millions d’interactions et non de 2,3 milliards. (source : Business Insider).

Les matches ont suscité des dizaines de millions de tweets et de commentaires sur Facebook, avec un record, tous sports confondus, lors de la victoire historique de l’Allemagne face au Brésil en demi-finale (7-1), avec 35,6 millions de tweets. La finale Allemagne-Argentine a généré 32,1 millions de tweets, dont 618 725 tweets par minute lors du coup de sifflet final, un record. Enfin, sur Facebook, la finale a suscité 280 millions d’interactions provenant de 88 millions de personnes.

Le top 5 des matches les plus commentés sur twitter :

  1. Brazil (@CBF_Futebol) vs. Germany (@DFB_Team) on July 8: 35.6 million Tweets
  2. Germany (@DFB_Team) vs. Argentina (@Argentina#WorldCupFinal on July 13: 32.1 million Tweets
  3. Brazil (@CBF_Futebol) vs. Chile (@ANFPChile) on June 28: 16.4 million Tweets
  4. Netherlands (@KNVB) vs. Argentina (@Argentina) on July 9: 14.2 million Tweets
  5. Brazil (@CBF_Futebol) vs. Colombia (@FCFSeleccionCol) on July 4: 12.4 million Tweets

Les athlètes ont également bénéficié de cet engouement sur la toile.

Le top 5 des joueurs ayant gagnés le plus de fans sur facebook :

1/ Neymar Jr : + 13,9M fans (39,3M fans)
2/ David Luiz : + 11M fans (20,7M fans)
3/ James Rodriguez : + 10M fans (13,7M fans)
4/ Lionel Messi : + 6,1M fans (64,8M fans)
5/ Cristiano Ronaldo : +6M fans (91,5M fans)

Le top 6 des joueurs les plus mentionnés sur Twitter :

plus mentionnés

Comme sur Facebook, Neymar est le grand gagnant de cette Coupe du Monde sur les réseaux sociaux.

Pour connaitre tous les chiffres Twitter durant ce Mondial.

Des interactions mondiales :

Si l’on regarde jour par jour les interactions en fonction de la zone géographique, nous nous apercevons que le monde entier à vibrer durant cette compétition, même aux États-Unis, où le « soccer » n’est habituellement pas si apprécié. Les pics d’interactions interviennent lors des buts et de la fin du match.

Exemple du 12 juin :
m

Pour voir le mapping jour par jour.

Le coup de cœur : Snapchat « Rio Live »

Dimanche, jour de finale, le réseau social en vogue du moment a lancé une campagne nommée « Rio Live ».

L’objectif était de nous faire vivre la finale comme si nous y étions, grâce à une compilation de photos/vidéos d’utilisateurs présents à Rio. D’une vidéo dans le prestigieux Maracanã à un selfie de soutien sur Copacabana, snapchat nous a permis de vivre une immersion totale grâce à des contenus « coulisses » différents de ceux proposés par la télévision. Une réussite !

RioLive

Ce Mondial n’a fait que renforcer ce que nous savions déjà. Les grands événements sportifs se prêtent parfaitement à l’interaction sur les médias sociaux et cette Coupe du Monde accentue le phénomène. En effet, nous avons assisté à des matches historiques et à suspens. Et ce qui nous passionne dans le sport c’est l’incertitude du résultat. Un match de football c’est un thriller qui n’est pas écrit à l’avance. On vibre, on chante, on pleure et toutes ces émotions nous voulons les partager, sur les réseaux sociaux, et ailleurs.

Anthony Millon

Grand passionné de sport et de télévision, je suis actuellement chef de projet Social TV chez Darewin.

Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.