Application TV connectée : interview du fondateur de YouHumour

youhumour application tv

 

De plus en plus de marques créent du contenu pour assurer une expérience forte et faire vivre leur marque sur tous les supports, maximisant ainsi leur rappel à l’esprit et leur visibilité. Mais avant ces marques, ce sont surtout les sociétés produisant du contenu vidéo qui sont naturellement intéressés et tournés vers la télévision connectée. Nous avons décidé d’interviewer la société YouHumour, produisant un volume impression de vidéos et confrontée aux opportunités de la TV connectée. Philippe Vaillant, son fondateur, a accepté de répondre à nos questions afin de nous permettre de mieux comprendre les enjeux des producteurs de contenus sur TV connectée et avoir son retour d’expérience.

SocialTV.fr : YouHumour se présente comme une plateforme de découvertes de talents. Pouvez-vous nous en dire davantage sur YouHumour, sa création, ses fondateurs, la société et le concept?

Philippe Vaillant : J’ai créé YouHumour en 2008, en partant d’un constat que j’ai fait dès 2001 lorsque j’ai commencé à produire des émissions pour la télévision : les humoristes ont trop longtemps été filmés habillés en noir sur fond noir. J’ai commencé a filmé les révélations comme Kyan Khojandi (Bref), Olivier de Benoist et les stars de l’humour comme Anne Roumanoff sur des grandes scènes, avec des scénographies originales et colorées, le plus souvent avec 8 caméras (et depuis 3 ans en HD). Avec le stock d’images ainsi constitué, et en parallèle à nos productions télé, j’ai monté le site YouHumour.com pour proposer au plus grand nombre de découvrir tous ces talents de l’humour francophone. 4 ans plus tard, nous possédons un catalogue de 850 heures de programmes notamment issu des captations de près de 250 humoristes, soit plus de 2700 sketches.

YouHumour se veut une véritable annuaire de l’humour : c’est pourquoi sur le site internet nous avons un mini site dédié par artiste avec toutes ses vidéos, son actualité et ses contacts professionnels : agent, producteur, attaché de presse. Nous proposons également une base de données sur les festivals et les théâtres français avec leur programmation et leur actualité. Et les documentalistes et programmateurs des émissions ne s’y trompent pas en venant chercher sur YouHumour les futurs grands de l’humour pour les inviter sur leurs plateaux.

youhumour tv

SocialTV.fr : Pouvez-vous nous donner les chiffres médias clés par canal (YouTube, site web, mobile / tablette, évènements)? Nombre de V.U, de visionnages mensuels, de téléchargements de vos apps)?

Philippe Vaillant : Le site YouHumour totalise 12 millions de vidéos vues depuis sa création. La page Youtube, créé il y a 18 mois, vient de dépasser les 20 millions de vidéos vues. En mobilité, nos applications pour iPhone et Androïd ont été téléchargées plus de 40 000 fois pour un total de 430 000 vidéos vues à date.

SocialTV.fr : Intéressons-nous de plus près à votre application de TV connectée. Pourquoi avoir décidé d’être présent sur TV? Comment a-t-elle été développée (en interne, via agence…)? Sur quels stores est-elle disponible? Quelle audience?

Philippe Vaillant : J’ai découvert la télévision connectée début 2011. Ca a été comme une révélation pour moi : s’affranchir des canaux de diffusions classiques pour proposer une chaîne délinéarisée avec des programmes et des sketches à la demande. Malgré la multiplication des écrans, la télévision reste l’écran devant lequel on se rassemble. C’est pourquoi il est important pour moi de proposer des contenus de qualité.
L’application Youhumour a été développée en collaboration avec la société Dotscreen . Elle est disponible depuis juillet 2012 sur les téléviseurs LGE. Le service s’est ensuite déployé en novembre 2012 sur les téléviseurs Sony via la Google TV et dans la nouvelle LiveBox Play d’Orange, puis en janvier 2013 sur Samsung et en février 2013 sur Toshiba. Nous pensons bien sûr à décliner l’offre dans les boxes des FAI.
En une année d’exploitation, nous avons enregistré plus de 195 000 vidéos vues sur notre application, avec des pics à 2700 vidéos vues sur une journée. Nous sommes sur un marché naissant, il faut travailler dur pour expliquer les bénéfices de la télé connectée aux consommateurs, tisser des relations étroites avec les fabricants pour faire la promotion permanente des offres disponibles sur ces écrans. Nous avons d’ailleurs monté un partenariat avec LGE pour nos prochaines soirées YouHumour (à Nantes du 25 au 27 avril) qui va nous permettre d’emmener des télévisions connectées afin de faire des démonstrations de notre application au public venant assister à nos soirées.

SocialTV.fr : Comment les utilisateurs de l’application peuvent-ils interagir? Quels sont les retours utilisateurs? 

Philippe Vaillant : Le principe est simple : l’utilisateur arrive sur YouHumour TV et peut suivre notre programmation basée sur des boucles de programme de 4 heures créées par nos équipes éditoriales. Il peut aussi accéder à un moteur de recherche lui permettant de naviguer au grès de ses envies dans notre catalogue. Il pourra alors faire des recherches par artistes, et se créer des playlists avec ses sketches préférés. Il y a aussi des sketches à l’unité mis en avant et éditorialisés pour une consultation plus rapide. L’utilisateur peut se créer une chaine de favoris, et donc se créer sa boucle lui même en fonction de ses goûts. Il a aussi accès à la biographie complète des artistes s’il souhaite en savoir plus sur l’humoriste qu’il est en train de regarder. Nos prochains développements permettront beaucoup plus d’interactivité. 

youhumour tv

SocialTV.fr : Quels ont été les freins (techniques, business modèle) à votre développement sur TV connectée? 

Philippe Vaillant : Il a fallu adapter notre catalogue de vidéos aux formats dédiés des fabricants, c’est ce qui nous a pris le plus de temps. 

SocialTV.fr : Quel est le business modèle sur TV? Avez-vous des chiffres à communiquer?

Philippe Vaillant : Nous sommes sur un modèle de financement par la publicité. Nous espérons pouvoir faire évoluer ce modèle, notamment grâce à des programmes d’affiliations. 

SocialTV.fr : Quel est votre regard sur l’avenir de la TV connectée et de ses usages? Quelles sont les prochaines étapes dans le développement de votre application TV? 

Philippe Vaillant : C’est bien évidemment l’avenir de la télévision ! Le public est en recherche permanente d’innovations, d’interactivités autour du programme qu’il a choisi de visionner. C’est pourquoi nous allons travailler sur des développements qui apporteront de nouvelles expériences à nos utilisateurs tels que le streaming live, des chats avec les artistes, ou encore la vente de billets de spectacles, des DVD d’humoristes. Nous souhaitons également tenter des expériences transmédias afin de créer des concepts originaux autour de l’humour, de la tablette à l’écran télé. Par exemple, sur notre site, nous avons mis en place un Labs qui permet aux internautes  – qui peuvent être aussi des apprentis humoristes – de publier leurs propres vidéos. Nous pourrons à terme décliner ce concept sur nos différents écrans en le couplant à de l’interactivité : visionnage sur l’écran de télé votes des internautes sur notre application Smartphone, etc.

SocialTV.fr : Quels conseils donneriez-vous à d’autres producteurs de contenus qui voudraient se lancer sur TV connectée? 

Philippe Vaillant : Avoir du contenu de qualité et en nombre ! Pour créer une chaîne toujours nourrie, avec un live 24/7 par exemple, avoir beaucoup de contenus compte. La qualité HD de nos vidéos permet de fournir une expérience utilisateur unique et adaptable à tous les écrans.

SocialTV.fr : Pour terminer l’interview, vous auriez une bonne blague à nous raconter? 

Philippe Vaillant : Pas une blague mais une citation : Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien. (J-C Van Damme) C’est ce que nous avons fait en innovant et en devenant diffuseur en plus de producteur ! 

Marc Lindner

J’évolue actuellement dans l’univers du mobile marketing et je m’intéresse de très près à l’ensemble de l’écosystème média-tv (chaînes, startups, hardware…).

Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.