Le t-commerce, un marché prometteur pour les marques

Falling-for-you

Après l’e-commerce, l’achat depuis un ordinateur et le m-commerce, l’achat depuis un support mobile (Smartphone), voici désormais le t-commerce. A l’origine, ce terme était destiné aux achats effectués à partir d’une tablette, aujourd’hui, c’est le commerce via une télévision. Pour résumé, le t-commerce  vous permet de commander instantanément l’article qui apparaît sur l’écran et d’obtenir plus de renseignements sur les produits, tout cela grâce à une télévision connectée.

Falling-for-you-t-commerceAux Etats-Unis, l’entreprise de grande distribution Target a créé, en octobre 2012, une série TV : « Falling for you » pour faire la promotion de ses produits. La série permet, aux téléspectateurs de regarder les avis d’autres téléspectateurs sur les articles proposés et de les acheter directement.

En Corée du Sud, l’enseigne Tesco propose à ses clients de faire leurs courses dans un supermarché 3D à travers leur téléviseur. Nous constatons que le secteur de la grande distribution a, d’ores et déjà, compris le potentiel commercial que pouvait lui offrir ce nouvel outil.

Beckham HetMLa prochaine action de t-commerce aura lieu lors du Super Bowl, temple du Football US et de la publicité, le 2 février prochain. L’entreprise suédoise H&M et son égérie internationale David Beckham vont présenter, durant cet événement, la nouvelle collection underwear de la marque. Lors de la diffusion, les utilisateurs de téléviseurs Samsung verront un menu apparaître qui leur permettra de consulter diverses informations sur les produits, mais également, de les acheter directement depuis leurs télévisions.

Quels bénéfices pour les marques ?

Ce système, très simple d’usage, devrait se développer très rapidement et devenir un outil de commerce incontournable. En effet, il permet d’acheter rapidement tout en regardant un programme télévisuel que l’on apprécie.  Le concept de t-commerce incite donc à l’achat coup de cœur et impulsif. Cet achat émotionnel est permis grâce à la rapidité de ce service puisqu’il suffit d’appuyer sur un bouton de la télécommande. Cette simplicité permet de réduire les freins à l’achat : il n’y a aucune contrainte pour le consommateur. 

Malgré l’évolution des médias classiques et d’internet, la télévision reste un média de masse qui touche de nombreuses personnes de tranches d’âges très différentes. Le potentiel pour les marques d’augmenter leur chiffre d’affaire est donc bien réel. En effet, le spot publicitaire acheté leur permettra d’acheter non seulement de la visibilité, mais également un magasin virtuel éphémère. 

Et en France ?

En France, la plupart des foyers possèdent une télévision et le temps passé devant celle-ci est considérable (3h50 en moyenne par français et par jour). Le t-commerce concerne une grande majorité des individus qui sont par définition des clients potentiels pour les marques. Cependant, nous n’observons pas d’action significative en matière de t-commerce pour le moment dans l’hexagone. L’année 2014 devrait, grâce à une démocratisation des télévisions connectées, voir les marques investir dans ce marché prometteur. 

Anthony Millon

Grand passionné de sport et de télévision, je suis actuellement chef de projet Social TV chez Darewin.

3 commentaires

  1. Shozap dit :

    Article intéressant ! On ne connaissait pas le cas de target.com et sa mini-série.
    Nous invitons les marques susceptibles d’être intéressées par ce type de pratique à visiter notre site : http://www.shozap.tv ou à nous contacter par mail à c.dupre@shozap.tv 😉

Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.